Les Açores

Les Açores sont un groupe d’îles portugaises qui se trouvent au centre de l’océan Atlantique, à environ 1 500 km de Lisbonne . Elles ont toutes des superficies différentes. La plus grande est St MIGUEL et CORVO est la plus petite. Le plus haut sommet est un volcan en activité: le Pico ALTO.
L’archipel des Açores est un jardin botanique posé sur l’ATLANTIQUE. Tout y pousse à l’état sauvage et on y rencontre un nombre infini de variétés de fleurs. Le nom des Açores dérive à l’origine de celui d’un grand oiseau, buse ou épervier nommé « Açor », dont la présence en quantité sur les îles avait impressionné les arrivants. Les Açores furent aussi le point de départ pour de nombreuses grandes expéditions maritimes dans l’histoire du Portugal .
Situé à 1500 km de Lisbonne, l’archipel des Açores est l’un des sites touristiques les plus recherchés dans le monde grâce à la préservation de ses richesses naturelles. Pensez à un endroit à l’occident, où la nature est dans un état pur, la végétation préservée, en plein océan Atlantique et avec un climat doux toute l’année. C’est vrai: les Açores c’est ça, et bien plus encore. C’est neuf endroits d’aventure, neuf surprises pour s’émerveiller: des dauphins et des baleines sautent dans la mer, les paysages de caractère volcanique couverts de végétation sont inespérés, des touffes d’hortensias lilas séparent les prés. Des lagons bleues et verts, des cratères de volcans éteints, la terre fumante. Neuf lieux magiques au milieu de l’Atlantique.

Ces îles ont gardé des traditions religieuses très vivantes et une architecture traditionnelle. Les Açores sont un lieu idéal pour la plongée sous-marine, les croisières en voilier, les randonnées, les descentes en parapente ou le golf et pas besoin de s’envoler pour le bout du monde pour trouver un petit coin de paradis. Dans l’esprit commun, les îles de l’archipel sont recouvertes de forêts tropicales et de plages de cocotier. Or il s’agit d’îles volcaniques, dont les rares plages sont de sable noir. La végétation y est certes dense, mais les paysages verdoyants, que l’on peut y découvrir, font davantage penser aux plaines irlandaises qu’aux Caraïbes. Cette verdure offre par ailleurs un contraste saisissant avec la roche basaltique des volcans qui recouvrent certaines îles de l’archipel .
Ces minuscules points volcaniques sur la carte de l’Atlantique Nord possèdent des grottes de souffre, des geysers bouillants ainsi que des sources minérales chaudes ou froides.
L’agriculture reste la principale activité. Les cultures les plus importantes sont les céréales, les fruits et la vigne. L’élevage de bétail, porcs et moutons, est important sur tout l’archipel. Beurre et fromage sont exportés en quantité. La pêche artisanale a toujours existé, et celle du thon pour la congélation ou la mise en boîte est plus récente.
Une grande variété de cétacés (baleines, dauphins et marsouins) vivent en permanence aux Açores ou traversent leurs eaux,
La plus connue et la plus repérable est le cachalot.
Faial : Faial est la plus petite des îles de l’archipel,
Elle apparaît comme une terre de contrastes, l’île est verte et luxuriante, avec des routes bordées de fleurs et de maisonnettes blanches ou pastel aux fenêtres carrées à guillotine et aux encadrements de portes largement soulignés, généralement en bleu. Bleus également sont les massifs d’hortensias qui ont donné à Faial son surnom de île bleue.

Pico : L’île de Pico est dominée par les 2351 mètres du pic volcanique auquel elle doit son nom. Le spectacle de ce cône volcanique parfait, transperçant les nuages constitue l’une des images les plus marquantes des Açores.
São Jorge : Cette île toute en longueur vit surtout de l’élevage et de l’agriculture. La vigne pousse sur les pentes douces du sud, les orangers, les bananiers et les pruniers prospèrent et des milliers de figuiers produisent plus de fruits qu’il n’est possible d’en récolter.
Cependant, la vraie richesse de São Jorge réside dans son haut plateau fertile sur lequel du bétail pâture depuis plus de 500 ans.

Graciosa : Le tourisme y est très peu développé et l’activité principale de l’île est l’agriculture et l’élevage.
L’intérêt principal de l’île est le Furna do Enxofre (sources sulfureuses) phénomène géologique rare qui se trouve dans le cratère au sud ouest de l’île. Il y a cent ans, on ne pouvait rejoindre le cratère qu’après une montée très raide suivie d’une descente à l’intérieur encore plus abrupte. Aujourd’hui, le visiteur passe dans un tunnel pour émerger près du fond du magnifique cratère sur une route qui serpente parmi les pins et les eucalyptus jusqu’au fond du vieux volcan, à quelque 300 mètres au-dessous de la crête. Plusieurs failles sombres balafrent le sol. Dans l’une d’elle se trouve une porte close qui donne accès à un escalier de pierre en spirale descendant à 75 mètres dans la roche pour atterrir devant l’entrée d’une immense caverne. La grotte, probablement formée par un affaissement de la lave, est énorme – 150 mètres sur 100 mètres et plus de 20 mètres de haut et renferme un lac large de 130 mètres et d’une profondeur d’au moins 15 mètres.
Il est également possible d’apercevoir, planant au-dessus du cratère, des faucons et des buses (açôres en portugais) qui ont donné leur nom à l’archipel
Terceira : Signifie « troisième »et fut effectivement la troisième île de l’archipel à être découverte. Son extrémité ouest comporte un pic volcanique élevé, la Caldeira de Santa Barbara, d’une hauteur de 1050 mètres.
São Miguel : Elle est de loin la plus grande île des Açores et aussi la plus peuplée. Son nom local de Ilha Verde (île verte) doit tout autant son origine à sa dense forêt primaire qu’à ses cultures et pâturages soigneusement entretenus.
Le site à visiter sur cette île sera La Caldeira das Sete Cidades avec ses lacs jumeaux, le Lagoa Verde (lac vert) et le Lagoa Azul (lac bleu). Depuis le point de vue Vista do Rei, et par un jour ensoleillé, le spectacle de ces lacs d’émeraude et de saphir est à couper le souffle.
Les sources thermales de Vale das Furnas, à l’Est, sont la seconde merveille naturelle de l’île.
Flores : C’est sans doute l’un des plus beaux endroits au monde, une succession de panoramas étourdissants. Les collines onduleuses se terminent en falaises abruptes, avec des cascades formant quantité de rubans d’argent qui dévalent sur des centaines de mètres dans les vallées où se nichent de petites maisons blanchies à la chaux, au milieu de champs de blé ondoyants ou de prairies où paissent des vaches pies.

Qui n’a jamais rêvé de passer un séjour sur une île somptueuse ? Les majestueuses et envoûtantes, iles des Açores possèdent un charme irrésistible. Si vous êtes amateurs de vacances sur les îles, vous ne serez pas déçu en découvrant les Açores. Vous profiterez ainsi du meilleur afin de passer des vacances de rêve et vous ressourcer comme il se doit
Vous pourrez profiter de balades au bord de la mer ou encore profiter des joies de la randonnée. Vous découvrirez également des sites impressionnants qui vous en mettront plein la vue. Les forêts tropicales et les plages de cocotiers, vous permettront de vous adonner à la farniente. Les villes typiques de certaines îles des Açores, vous permettront de profiter de nombreuses acticités. Vous pourrez découvrir des monuments et des sites touristiques de choix, jouer au golf, visiter les musées, les églises, savourer de délicieux cocktails ou vous offrir une cure de remise en forme.
Les Açores sont la nature à l’état pur, faite de vert et de fleurs de toute part et il est probable que vous souhaitiez vous laisser enchanter… aux Açores !!!

Publicités